FOCUS SUR LE RESEAU MAPRAA “12/12/12” PAR LA BIENNALE DE LYON 2017
12 /12 /12
12 artistes, 12 lieux,
12 départements

2015 : 888.onlyart.tv/
2013 : 8.8.8.onlyart.tv

Plus d'infos :
plateforme-mapra-art.org
mapra-art.org

Magali Poutoux
Association Geneviève Dumont,
La Remise Pollionnay
genevieve-dumont.onlyart.tv/

Blanche Berthelier
Manufacture d’images
23 rue des Chazeaux,
63600 Ambert
lebief.org/

Aude Descombes
Espace Larith
33 Rue du Larith,
73000 Chambéry
larith.org/

Judith Lesur
Galerie Test du bailler
4 bis rue Teste du Bailler
38200 Vienne
biennaledelyon.com

Mélanie Sheurer
Musée des civilisations St-Just-Saint-Rambert
Place Madeleine Rousseau
42170 St-Just-Saint-Rambert
stjust-strambert.f

Armel Jullien
À la Collection de la Praye
16 chemin du Gourlas
01480 Fareins

Sébastien Valin
La Résidence
Place des 3 platanes
03290 Dompierre sur Besbre
mairie-dsb.fr/culture/2017/Appelcandidature2018.pdf

Barbara Lerch
Espace d’art contemporain Les Roches
43400 Le Chambon sur Lignon
eaclesroches.com/

Chloé Cottalorda
Galerie 29 - 29 rue Nationale - 74500 EVIAN-LES-BAINS
galerie29.org/

12/12/12 FOCUS MAPRAA Résonance avec la Biennale de Lyon 2017

No results.

12/12/12-DRÔME-BENJAMIN JUST

12 / 12 / 12 – 12 artistes, 12 lieux, 12 départements
Du 24 novembre 2017 au 21 janvier 2018
Benjamin Just : un arbre peut-il cacher la forêt ?
Vernissage le Vendredi 24 novembre 2017

La Maison de la Tour
1 rue des écoles 26230 Valaurie

« Au travers de gestes empruntés à la sculpture, Benjamin Just pose les bases d’une réflexion autour de la notion de naturalité de la nature. L’homme intervient sur celle-ci et son action n’est pas neutre. Cette quête de nature est dans son travail ancrée d’un véritable amour de l’arbre, d’une passion tellement fusionnelle qu’elle peut parfois être violente. L’humour et le second degré y figurent largement et les créations piquent, font sourire... L’homme qui pense être neutre ne l’est jamais ! Chaque paysage existe d’un équilibre précaire entre nature et culture, où l’arbre devient le théâtre de la main de l’homme. »

biennaledelyon.com/resonance/focus/mapraa.html